Forum Eerste Wereldoorlog Forum Index Forum Eerste Wereldoorlog
Hét WO1-forum voor Nederland en Vlaanderen
 
 FAQFAQ   ZoekenZoeken   GebruikerslijstGebruikerslijst   WikiWiki   RegistreerRegistreer 
 ProfielProfiel   Log in om je privé berichten te bekijkenLog in om je privé berichten te bekijken   InloggenInloggen   Actieve TopicsActieve Topics 

First World War book wins Goncourt (Au revoir là-haut)

 
Plaats nieuw bericht   Plaats Reactie    Forum Eerste Wereldoorlog Forum Index -> Boeken en recensies Actieve Topics
Vorige onderwerp :: Volgende onderwerp  
Auteur Bericht
Mirjam
Moderator


Geregistreerd op: 5-1-2006
Berichten: 3230
Woonplaats: Hoek van Holland

BerichtGeplaatst: 06 Nov 2013 23:11    Onderwerp: First World War book wins Goncourt (Au revoir là-haut) Reageer met quote

Quote:
First World War book wins Goncourt

November 05, 2013

FRANCE’S top literary prize, the Goncourt, has been won by Pierre Lemaitre for a fast-moving adventure-tragedy about the lost generation after World War I.

"Au revoir la-haut" (Goodbye Up There) tells the story of two trench-weary veterans, Albert and Edouard, who struggle to reintegrate into French society after the horrors of war.
Lemaitre, 62, was one of the favourites to take the prize, which can boost sales by 300,000 to 400,000 copies. Jury members hailed him for capturing the "continuing horror" of post-war life and praised his "cinematic" writing style.
It was the first Goncourt win for long-time crime writer Lemaitre and his first non-genre work after a series of successful thrillers.
He is best known among English-language readers for the translation of his thriller "Alex" (Quercus), which took the 2013 CWA International Dagger award.
"I'm the happiest man on earth. This is a unique moment in a writer's career," Lemaitre told AFP after the win.
He said the award was recognition of "the skill that comes from crime writing, from popular fiction".

The Goncourt win comes amid a surge in interest in World War I ahead of next year's 100th anniversary of the start of conflict.

- See more at: http://www.connexionfrance.com/Lemaitre-Goncourt-veterans-Alex-Dagger-15182-view-article.html#sthash.zFPSE3dI.dpuf
_________________
Beware of half truths--yours may be the wrong half
Don't lose your temper--no one else wants it
the reverend Tubby Clayton

http://hvhwo2.wordpress.com/
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Bekijk de homepage
kloefeleize



Geregistreerd op: 1-7-2006
Berichten: 162
Woonplaats: Oostende

BerichtGeplaatst: 07 Nov 2013 12:03    Onderwerp: Reageer met quote

Ik heb de kindle versie een paar uur geleden gedownload en een vijftigtal bladzijden gelezen. Zeer goed.
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail
kloefeleize



Geregistreerd op: 1-7-2006
Berichten: 162
Woonplaats: Oostende

BerichtGeplaatst: 07 Nov 2013 12:07    Onderwerp: Reageer met quote

Bespreking va het boek.
http://salon-litteraire.com/fr/pierre-lemaitre/review/1846548-goncourt-2013-pierre-lemaitre-pour-au-revoir-la-haut

Amoral, drôle, noir, profond, Au revoir là-haut de Pierre Lemaître explose les codes du roman sur la Grande Guerre.

Dans les derniers jours de la guerre de 1914, le lieutenant Pradelle, qui souhaite ajouter quelques galons à ceux qu’il a déjà, tue deux de ses hommes afin d’inciter leurs compagnons d’armes à partir à l’assaut des Allemands une dernière fois. Malheureusement, Albert Maillard, un poilu qui a tout vu se retrouve expédié par le même Pradelle au fond d’un trou d’obus face à une tête de cheval en décomposition. Son heure est arrivée mais Edouard Péricourt un soldat de la même unité lui sauve la vie.

Edouard et Albert survivent au pire, mais dans quel état ! l’un est une gueule cassée, l’autre est dans un état moral et financier tout aussi précaire.

Démobilisés, ils se retrouvent sans un sou dans un pays qui ne demande qu’à oublier ceux qui ont fait le sacrifice de leur jeunesse ou de leur vie, tourner la page et s’enrichir. On les cache, on les rejette, leur solde étique ne leur est même pas payée, ils font revivre de trop mauvais souvenirs. Un soldat rentré du front a droit à 52 francs ou à un manteau de mauvaise qualité dont la couleur s’en va à la première pluie !
Car la France des années vingt est celle de tous les trafics et de tous les intrigants. L’ex lieutenant Pradelle l’a bien compris. L’ancien chef impitoyable de Maillard et de Péricourt pour qui la guerre était un tremplin se lance dans un abject commerce de cadavres. Répondant à un appel d’offre national visant à regrouper les corps qui jonchent les anciens champs de bataille dans de grands cimetières militaires, il ne recule devant rien.

Calculant que s’il « vend » 80 francs à l’Etat, un cadavre dont l’exhumation ne lui en aura coûté que 25, il peut sans peine restaurer le château familial.

Les détails sont affreux : il n’hésite pas à commander les cercueils les plus petits possibles pourvu qu’ils soient les moins chers. Et qu’importe si les restes d’un poilu d’1 mètre quatre vingt doivent se retrouver dans une boîte d’un mètre trente. Il n’en est pas à ça près. De toute façon, ce sont des Chinois ou des africains qui font la sale besogne. Et si d’aventure les restes de 2 ou 3 cadavres se retrouvent entre les 4 mêmes planches, personne n’ira se plaindre.

Les deux rescapés quant à eux vivotent péniblement. Albert le velléitaire a un emploi, Edouard n’a plus que des souvenirs d’une époque où son visage était beau, les rapports avec sa famille exécrables et un talent certain pour le dessin et les caricatures.

Confiné dans un minable appartement, il va se remettre à dessiner inlassablement la tête du cheval qui les a rendus à la vie et à se reconstruire une existence avec la complicité de la jeune fille de la concierge. Retrouver les traits de caractère et l’apparence déjantée de la grande folle qu’il fut avant guerre grâce aux masques les plus fous derrière lesquels se dissimuler.

Seul il dessine des projets ahurissants de monuments aux morts que les communes lui commandent avec enthousiasme dans une grande course à l’émotion.
Albert prend part à l’aventure en tremblant. Ils ont trouvé leur revanche sur le destin avec cette arnaque extravagante car ils n’ont aucunement l’intention de livrer les stèles !

Dans ce roman, Pierre Lemaître décrit avec un humour noir l’horreur des tranchées dans les cinquante premières pages proprement stupéfiantes ; puis l’après-guerre.
Ces années folles qui le furent pour tout le monde mais ne profitèrent qu’aux escrocs sur le fond de commerce que fut pour certains la Grande Guerre.

Au revoir là-haut est une fresque, un monument, un livre magnifique qui par son humour dépeint une société impitoyable dans laquelle les faibles sont écrasés tandis que les nantis s’enrichissent à la vitesse de la lumière. Une métaphore de l’Europe écrasée par la crise actuelle due à quelques traders aussi fous que les chefs militaires de 1918. Aussi dénués de sens moral et pas plus inquiétés qu’eux.

L’auteur, venu du policier applique les code du genre à un roman dans lequel s’entrechoquent l’histoire, l’amitié, le désespoir, l’aventure avec une langue précise et travaillée. Il livre une épopée violente et désabusée, tendre et baroque. 500 pages de pure jubilation dans lesquelles rebondissements et trouvailles s’entremêlent sur un fond historique réel : l’ingratitude du pays au retour de ses soldats.

Il est rare de lire un livre d’un auteur français avec un souffle aussi puissant et le lecteur ne s’y trompe pas qui avale d’une traite ces presque 600 pages et en ressort pantois d’admiration, lessivé par une telle audace.

Brigit Bontour
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail
Finnbar
Moderator


Geregistreerd op: 5-11-2009
Berichten: 6976
Woonplaats: Uaso Monte

BerichtGeplaatst: 07 Nov 2013 12:13    Onderwerp: Reageer met quote

Hier zelfs een artikel in hln.be
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail
Mirjam
Moderator


Geregistreerd op: 5-1-2006
Berichten: 3230
Woonplaats: Hoek van Holland

BerichtGeplaatst: 07 Nov 2013 12:22    Onderwerp: Reageer met quote

Ik hoop dat er snel een Engelse of Nederlandse vertaling uitkomt.
_________________
Beware of half truths--yours may be the wrong half
Don't lose your temper--no one else wants it
the reverend Tubby Clayton

http://hvhwo2.wordpress.com/
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Bekijk de homepage
mvdbliek



Geregistreerd op: 17-7-2014
Berichten: 1

BerichtGeplaatst: 21 Jul 2014 22:15    Onderwerp: Reageer met quote

Er is een Nederlandse vertaling beschikbaar: Tot Ziens Daarboven. Het is verkrijgbaar bij bol.com
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht
Finnbar
Moderator


Geregistreerd op: 5-11-2009
Berichten: 6976
Woonplaats: Uaso Monte

BerichtGeplaatst: 22 Jul 2014 6:25    Onderwerp: Reageer met quote

Zie bvb: https://www.goodreads.com/book/show/21848891-tot-ziens-daarboven
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail
Finnbar
Moderator


Geregistreerd op: 5-11-2009
Berichten: 6976
Woonplaats: Uaso Monte

BerichtGeplaatst: 15 Sep 2014 11:56    Onderwerp: Reageer met quote

Een bespreking die ik kan bijtreden:

http://postscriptum.nl/boekbesprekingen/ruud/pierre-lemaitre-tot-ziens-daarboven.html

Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail
Berichten van afgelopen:   
Plaats nieuw bericht   Plaats Reactie    Forum Eerste Wereldoorlog Forum Index -> Boeken en recensies Tijden zijn in GMT + 1 uur
Pagina 1 van 1

 
Ga naar:  
Je mag geen nieuwe onderwerpen plaatsen
Je mag geen reacties plaatsen
Je mag je berichten niet bewerken
Je mag je berichten niet verwijderen
Ja mag niet stemmen in polls


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group