Forum Eerste Wereldoorlog Forum Index Forum Eerste Wereldoorlog
Hét WO1-forum voor Nederland en Vlaanderen
 
 FAQFAQ   ZoekenZoeken   GebruikerslijstGebruikerslijst   WikiWiki   RegistreerRegistreer 
 ProfielProfiel   Log in om je privé berichten te bekijkenLog in om je privé berichten te bekijken   InloggenInloggen   Actieve TopicsActieve Topics 

Bataille de Verdun : sur les pas des écrivains

 
Plaats nieuw bericht   Plaats Reactie    Forum Eerste Wereldoorlog Forum Index -> Verdun Actieve Topics
Vorige onderwerp :: Volgende onderwerp  
Auteur Bericht
Yvonne
Admin


Geregistreerd op: 2-2-2005
Berichten: 45628

BerichtGeplaatst: 09 Apr 2011 11:12    Onderwerp: Bataille de Verdun : sur les pas des écrivains Reageer met quote

Bataille de Verdun : sur les pas des écrivains

En s’appuyant sur l’œuvre littéraire des écrivains qui ont traversé la Grande Guerre (1914-1918), les responsables meusiens entendent donner une dimension culturelle, intelligente et émouvante au tourisme des champs de bataille. Ce qui le rendrait forcément plus rayonnant dans la perspective de la commémoration du centenaire du début de la Première Guerre Mondiale.
Il faut dire que les Côtes de Meuse ont vu défiler pendant la guerre toute une génération d’écrivains et d’artistes prometteurs, pour peu qu’ils en aient échappé comme Maurice Genevoix, Louis Pergaux, l’auteur de La Guerre des boutons, dont on n’a jamais retrouvé le corps, Charles Péguy, l’Américain Los Pasos, qui conduisait une ambulance sur la Voie Sacrée, ou encore Alain Fournier, découvert avec ses camarades dans une fosse commune en 1991, Maurice Barrès, Georges Duhamel, médecin dans les ambulances, Céline et Ernst Jünger. Il reste cependant encore quelques recherches à faire pour retrouver des écrivains allemands.

L’horreur endurée a nourri leurs œuvres et laissé des témoignages poignants. Leurs ouvrages constituent souvent des documents inestimables pour les historiens de la guerre et de la civilisation. A un moment donné, les écrivains sont les scribes de la mémoire collective.

C’est surtout à Saint-Rémy-la-Calonne, 75 âmes, et aux Éparges, 70 habitants, deux villages meusiens qui sont entrés dans l’Histoire, que le parcours littéraire de la Grande Guerre prendra bientôt tout son sens. Le nom des Éparges résonne en effet comme l’une des batailles les plus effroyables de la Première Guerre Mondiale. C’est ici que se déroula en février 1915 une succession d’attaques et de contre-attaques françaises et allemandes meurtrières pour prendre la position. Aujourd’hui, le silence a enveloppé les deux villages.

C’est dans le petit cimetière des Eparges, haut-lieu des visites du grand public et des scolaires, que repose Alain-Fournier, l’auteur du Grand Meaulnes. Le lieu fait également écho au livre de Maurice Genevoix, Ceux de 14. Créé en 1927, le cimetière militaire de Saint-Rémy-la-Calonne rassemble quant à lui 203 corps de soldats, dont seulement 86 ont été identifiés. C’est ici que sera lancé en mai prochain le festival littéraire « Le Printemps du Grand Meaulnes ». Un vieux lavoir détruit pendant les combats sera prochainement reconstruit à l’identique. Il servira de lieu d’accueil pour les visiteurs qui viennent se recueillir sur la tombe d’Alain Fournier. Un jardin littéraire sera également aménagé dans les prochaines semaines. Il est prévu d’y installer des bornes audio où chacun pourra télécharger les informations relatives au parcours. Histoire d’entraîner les visiteurs sur les pas des écrivains combattants.

http://www.obiwi.fr/voyage-decouvertes/tourisme-solidaire/90076-bataille-de-verdun-sur-les-pas-des-ecrivains[/b]
_________________
Met hart en ziel
De enige echte

https://twitter.com/ForumWO1
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail Bekijk de homepage
Yvonne
Admin


Geregistreerd op: 2-2-2005
Berichten: 45628

BerichtGeplaatst: 09 Apr 2011 11:24    Onderwerp: Reageer met quote

Over de genoemde Alain Fournier in
grafsteen met een verhaal
http://www.forumeerstewereldoorlog.nl/viewtopic.php?p=87436#87436

Opgraven slachtoffers Verdun zorgt voor controverse
http://www.forumeerstewereldoorlog.nl/viewtopic.php?t=17837

En in dit artikel:
Saint Mihiel Salient:
Calonne Trenches
Tranchée de Calonne

http://pierreswesternfront.punt.nl/?id=415145&r=1&tbl_archief
_________________
Met hart en ziel
De enige echte

https://twitter.com/ForumWO1
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail Bekijk de homepage
Yvonne
Admin


Geregistreerd op: 2-2-2005
Berichten: 45628

BerichtGeplaatst: 30 Mrt 2012 18:27    Onderwerp: Reageer met quote

Une charte d'amitié signée avec le village où est tombé Alain Fournier

Quote:
Alain Fournier. Wilfred Owen. Deux auteurs tombés lors de la Grande guerre. ...

Le premier le 22 septembre 1914, à Saint-Rémy-la-Calonne (Meuse). Le second le 4 novembre 1918, à Ors.


Deux auteurs, deux villages et une coïncidence... « En 1991, des Anglais sont venus nous dire qu'un poète de chez eux était mort chez nous. Et, en 1991, on a retrouvé le corps d'Alain Fournier dans une fosse commune à Saint-Rémy-la-Calonne », raconte Jacky Duminy, le maire d'Ors. Il n'en fallait pas plus pour que naisse l'idée d'un partenariat entre les deux communes.

« J'ai pris contact avec le maire de là-bas. Et j'y suis allé il y a deux mois », détaille Jacky Duminy. Aujourd'hui, une délégation orsoise se rend à Saint-Rémy-la-Calonne pour signer la charte d'amitié qui unira les deux villages.

À Ors, 700 âmes, c'est autour de la maison forestière que s'organisent les manifestations à la mémoire d'Owen. À Saint-Rémy, 100 habitants, un ancien lavoir, situé non loin du cimetière où est enterré Alain Fournier, va être aménagé pour raconter la vie de l'écrivain. Outre le fait d'être tombés au champ de bataille, Owen et Fournier sont tous deux auteurs d'une abondante correspondance.

Créer un réseau

« On prévoit de se rencontrer au moins une fois par an, explique Jacky Duminy. Cela nous permettra d'alimenter nos réflexions. » Voire de mutualiser certaines initiatives. À Ors, un concert a lieu à l'église tous les 4 novembre. « Il n'a lieu qu'une fois. On pourrait l'exporter », note Jacky Duminy.

Ors multiplie d'ailleurs les échanges de ce type. En 2013, un jumelage doit être signé avec le village anglais de Dunsden, où Owen a séjourné. Jacky Duminy évoque aussi l'idée de créer un réseau de communes où des artistes ont été tués ou blessés lors de la Grande guerre. « Le but est de faire vivre la mémoire de ces auteurs », résume le maire. • A. G.


http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Cambrai/actualite/De_Caudry_au_Cateau/2012/03/24/article_une-charte-d-amitie-signee-avec-le-villa.shtml
_________________
Met hart en ziel
De enige echte

https://twitter.com/ForumWO1
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail Bekijk de homepage
Yvonne
Admin


Geregistreerd op: 2-2-2005
Berichten: 45628

BerichtGeplaatst: 08 Sep 2014 11:26    Onderwerp: Reageer met quote

Over Charles Péguy:
A century agoduring the early stages of the Battle of the Marne, French author and poet Charles Péguy was killed in action, Péguy was no youngster; he was 41 when he went to war with the 19th Company of the 276th Regiment of Infantry in the French Army with the rank of Lieutenant. Going into action in the fields seen above he was shot in the head and killed instantly, one of more than 300,000 French soldiers who died in 1914. His comments about the writing of history resonate with our own study of the Great War a century later:

Lees verder:
http://ww1revisited.com/2014/09/05/marne-death-of-charles-peguy/
_________________
Met hart en ziel
De enige echte

https://twitter.com/ForumWO1
Naar boven
Bekijk gebruikers profiel Stuur privé bericht Verstuur mail Bekijk de homepage
Berichten van afgelopen:   
Plaats nieuw bericht   Plaats Reactie    Forum Eerste Wereldoorlog Forum Index -> Verdun Tijden zijn in GMT + 1 uur
Pagina 1 van 1

 
Ga naar:  
Je mag geen nieuwe onderwerpen plaatsen
Je mag geen reacties plaatsen
Je mag je berichten niet bewerken
Je mag je berichten niet verwijderen
Ja mag niet stemmen in polls


Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group